Accueil » Blog » Apprécier la valeur d’un fonds de commerce d’un audioprothésiste

Apprécier la valeur d’un fonds de commerce d’un audioprothésiste

fonds audioprothèse

Pour évaluer au plus juste, et apprécier la valeur d’un fonds de commerce dont l’activité principale est l’audioprothésiste, il est impératif de connaître les principaux éléments sectoriels.

Le secteur de l’audioprothésiste

Selon l’INSEE, le secteur de l’audioprothèse dépend du code APE 47.74Z (https://www.insee.fr/fr/metadonnees/nafr2/sousClasse/47.74Z?champRecherche=false). Ce qui correspond au commerce de détail de produits médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé.

Analyse économique

La consommation des ménages

Selon l’INSEE, à l’horizon de 2070, le nombre de personnes âgées représentera environ 33% de la population totale. Alors qu’en 2000 elle n’en représentait que 20%.

L’évolution du marché s’explique, par les progrès de la prise en charge par la médecine des personnes âgées, mais également un meilleur accès aux soins médicaux.

Les acteurs du secteur de l’audioprothèse

En 2017, les principaux acteurs de la profession sont au nombre de 5 364 entreprises dans le secteur des audioprothésistes.

Le secteur des audioprothésistes se répartit à raison de 30% d’indépendants isolés, 70% sont rattachés à des enseignes. Soit des indépendants sous enseigne (30% du total), soit des succursalistes (30% du total) soit des centres mutualistes (10% du total).

Les perspectives d’avenir du secteur de l’audioprothèse

Dans le secteur des audioprothésistes, le référencement sur les plateformes OCAM (Organisme Complémentaire d’Assurance Maladie) permet de nombreuses opportunités. Mais impose des prix et des conditions de marché (appel d’offre triennal).

Il y a une forte croissance des réseaux de distribution d’audioprothèses mais les opticiens ont également lancé une offensive afin de s’implanter dans le paysage de ce secteur.

Structure financière

Afin d’apprécier un fonds d’audioprothèse il est indispensable de pouvoir connaître et d’analyser les bilans et comptes de résultat, des trois dernières années.

Les chiffres clés

Selon la fédération des centres de gestion agréée (FCGA), en 2019 le chiffre d’affaires moyen d’une audioprothésiste exploitée en individuel est de 328 955 Euros HT.

Les soldes moyens sont de 42,4 % de Valeur Ajoutée, et de 19,2 % d’EBE, avec un résultat net de 13,8%.

Les prix des prestations ont augmenté, suite à la répercussion des frais de personnel et des charges.

Les critères impactant la valorisation du fonds de commerce

Dans le secteur de l’audioprothèse, les principaux critères impactant la valorisation sont :

  • La clientèle
  • La situation géographique
  • L’emplacement
  • La concurrence
  • L’équipe, qualification et turn-over
  • Amplitude d’ouverture

Méthode de valorisation

La méthode de valorisation la plus utilisée dans ce secteur est celle qui est basée sur le chiffre d’affaires.

Selon le barème professionnel proposé par les éditions Francis Lefebvre dans leur guide de l’évaluation pour audioprothèse, nous avons : 40 à 60 % du chiffre d’affaires annuels de HT.

Les stocks n’entrent pas dans la valorisation du fonds.

Bien entendu, il convient de corrigé le résultat obtenu en fonction des forces et faiblesses du fonds de commerce valorisé.

nous contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *