Aller au contenu
Accueil » Blog » Comment évaluer un fonds de commerce

Comment évaluer un fonds de commerce

évaluer un fonds

Comment évaluer un fonds de commerce

L’évaluation du fonds de commerce est une étape essentielle pour l’acheteur afin de s’assurer qu’il achète au juste prix, et pour le vendeur de connaître la valeur de son bien.

Évaluer un fonds de commerce est une affaire de spécialiste. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un expert.

Le fonds de commerce

Selon les textes la définition du fonds de commerce est la suivante :

« Le fonds de commerce désigne l’ensemble des éléments mobiliers corporels (matériel, outillage, marchandises) et incorporels (droit au bail, nom commercial, enseigne, droit de propriété industrielle, etc.) qu’un commerçant rassemble et organise en vue de la recherche et de l’exploitation d’une clientèle, et qui constitue une entité juridique distincte des éléments qui la composent. » (Source Dalloz)

Dans la pratique et dans le cadre de l’évaluation, il doit être pris en compte les éléments incorporels et les éléments corporels.

 Les éléments incorporels, représentent ce qui n’a pas de consistance physique, tels que :

  • La clientèle.
  • Le droit au bail.
  • Le nom commercial, enseigne, marque, nom de domaine.
  • Créations intellectuelles, brevets, inventions…

Les éléments corporels correspondent aux aménagements, mobilier, matériel et outillage nécessaires à l’exploitation du fonds de commerce.

Même si le stock peut être considéré comme un élément du fonds de commerce il n’est pas pris en compte dans l’évaluation. Il doit être traité séparément.

Prise de connaissance

La prise de connaissance est une étape nécessaire pour une évaluation du fonds de commerce. Cela implique une visite, qui va permettre d’apprécier l’état général, et l’état des éléments corporels.

La collecte de documents tels que bail, plans, liste du personnel… sont spécifiques à chaque type de commerce.

Analyse

Un diagnostic des points forts et des points faibles va ensuite permettre d’ajuster la valorisation à la hausse ou à la baisse.

L’étude porte généralement sur :

  • L’équipe et l’efficacité managériale.
  • La qualité de l’outil de travail.
  • La situation géographique.
  • Les conditions du bail.
  • Le moyens commerciaux et la stratégie marketing.
  • Les caractéristiques économiques et comptable de l’exploitation.

C’est sur la base de cette analyse que les valeurs issues des méthodes de valorisation vont pouvoir être affinées.

Les méthodes de valorisation

Pour la valorisation d’un fonds de commerce plusieurs méthodes sont utilisées et comparées.

La principale méthode est celle des barèmes professionnels, qui consiste à appliquer à une moyenne de chiffre d’affaires HT ou TTC, ou à l’EBE un pourcentage en fonction de l’activité.

D’autres méthodes peuvent être utilisées comme :

  • La méthode des comparables.
  • L’évaluation par les bénéfices.
  • La valorisation au m2.
  • Les méthodes empiriques …

Pour déterminer une fourchette de valeurs, plusieurs méthodes sont utilisées. Il est retenu celles qui correspondent aux spécificités du fonds de commerce.

Vous l’aurez compris, évalué un fonds de commerce est une affaire de spécialiste.

nous contacter

1 commentaire pour “Comment évaluer un fonds de commerce”

  1. Retour de ping : Le stock doit-il être intégré lors de l’estimation d’un fonds de commerce ? - ADMA Expertise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.